Voici le classement des villes où l’on retrouve le plus d’infidèles !

Il existe une plateforme de rencontres spécialement pensée pour les personnes mariées ou en couple à la recherche d’aventures extra-conjugales. Gleeden est né d’un constat simple : environ 30 % des membres inscrits sur les sites de rencontres « classiques » n’étaient en réalité pas célibataires et mentaient sur leur statut marital.

Le site a établi un palmarès des villes belges les plus infidèles en calculant leur « taux d’infidélité », c’est-à-dire le ratio entre le nombre d’habitants par ville et le nombre d’inscrits sur la plateforme. C’est à Liège que l’on retrouve le plus d’infidèles. La Cité ardente affiche un taux de 13,10 %.

Après Liège, on retrouve Namur (11,89 %) et Mons (10,50 %). Bruxelles est en fin de classement avec un taux d’infidélité de 5,01 %.