Un “bonjour mesdames et messieurs” dans un train provoque un débat sur l’inclusivité

Une polémique est née en Grande-Bretagne suite à un message anodin lancé par un conducteur de train de la compagnie ferroviaire londonienne.

Ce message commençant par “Good afternoon ladies and gentlemen, boys and girls…” (“Bon après-midi mesdames et messieurs, les garçons et les filles”) a suscité l’indignation d’un usager non binaire, qui s’est senti exclu par l’annonce. Il s’en est plaint sur Twitter. “En tant que personne non binaire, cette annonce ne s’adresse pas à moi”, a déploré cette personne dans un tweet, qui n’est désormais plus accessible.

Interpellée, la compagnie de train London North Eastern Railway s’est rapidement excusée et a promis de se montrer plus inclusive dans ses annonces à l’avenir.

Les excuses formulées par la société ferroviaire ont alimenté un vaste débat en Angleterre, où l’inclusivité est au centre des préoccupations depuis plusieurs années.

Crédit photo : Marcin Nowak/Shutterstock/SIPA