Télétravail : Les Belges veulent revenir au bureau

©Pixabay

Selon une étude réalisée par Ivox et révélée par Comet Meetings, 8 belges sur 10 sont demandeurs d’un retour plus important au bureau.

Toujours selon l’enquête, seulement 11 % préfèrent les meetings virtuels. L’importance des réunions physiques pour lutter contre la déprime des employés semble donc plus forte que jamais depuis le début de la crise.

« Les participants de nos séminaires sortent avec plus de motivation, d’énergie et de cohésion en fin de journée qu’à leur arrivée, simplement par le fait qu’ils puissent se retrouver physiquement entre collègues et partager des moments formels et informels. Il y a un véritable manque d’interaction qui s’observe dans plusieurs études, démontrant un niveau de motivation des employés au plus bas. », indique le CEO de Comet Meetings dans la DH.

Selon des données de l’Inami, le nombre de Belges souffrant de burn-out ou de dépression a augmenté d’environ 10 % en un an.