Serez-vous indemnisé si votre voiture a subi des dégâts ?

Votre voiture a subi des dégâts suite aux intempéries ? Les assureurs vont-ils intervenir pour indemniser les conducteurs ? « Oui si le véhicule fait l’objet d’une omnium ou d’une petite omnium car ces couvertures comprennent les forces naturelles », indique Wauthier Robyns, porte-parole du secteur de l’assurance à nos confrères de Sud Presse Et donc, les titulaires d’une simple RC ne peuvent rien espérer de leur compagnie sauf si les inondations sont déclarées comme calamité naturelle publique.

« Les assurances couvrent les risques simples. Nous nous chargeons des risques ‘non simples’. Concrètement, nous indemniserons les voitures de plus de 5 ans qui ne sont pas couvertes par une omnium », explique Nicolas Yernaux, porte-parole du Service public de Wallonie. L’intervention pour calamité concerne aussi les dommages à l’extérieur de la maison, comme du matériel de jardin rangé dans une remise. Par contre, elle ne remboursera pas les frais liés à vos plantes. « Les communes disposent de 21 jours pour introduire un dossier. Passé ce délai, le Centre régional de crises est chargé de remettre un rapport technique dans lequel le phénomène naturel est analysé au regard des critères de reconnaissance. Pour une inondation par ruissellement, le seuil à atteindre est de 35 mm de précipitations en 1h ou de 70 mm en 24 », détaille Nicolas Yernaux du SPW.


Après analyse du rapport, le Service Région des Calamités transmet le dossier au Ministre-Président afin que le gouvernement wallon puisse reconnaître le phénomène comme calamité. Actuellement, il est trop tôt pour dire si les inondations actuelles seront considérées comme calamités. Il faudra voir les critères par commune.

Source : Sud Presse