Le coronavirus se transmet très rarement en touchant les objets

Selon une étude relayée par Le Temps, la probabilité de contagion par le toucher serait très faible. Elle serait évaluée à “moins de 5 cas sur 10.000″.

Les chercheurs ont testé “près de 350 échantillons”: portes de magasins, couvercles de conteneurs à poubelles, touches de distributeurs de billets, pistolets de pompes à essence, boutons-poussoirs pour piétons, etc. “Dans 29 échantillons, soit 8% des cas, du matériel génétique du virus a effectivement été détecté”, précise Le Temps. Les concentrations étaient toutefois “si basses” que le risque était pratiquement inexistant.