Le caissier(e) ne peut pas vous demander d’ouvrir votre sac ! C’est illégal !

Le caissier(e) ne peut pas vous demander d’ouvrir votre sac ! C’est illégal !
©Andrey Burstein/Shutterstock

Très souvent, les employés de supermarchés demandent à leurs clients « d’ouvrir spontanément leurs sacs et caddie à la caisse » pour éviter les vols. Mais selon la loi sur la protection de la vie privée, les directeurs de magasins qui chargent leurs employés de demander au client d’ouvrir leur sac, s’exposent à une amende de 25 000 €.

Pour l’association des supermarchés indépendants, Buurtsuper, repris dans un article du site Dhnet il s’agit d’une application trop stricte de la loi sur la sécurité de la vie privée. En effet, seul un agent de sécurité d’un service de sécurité privé et reconnu peut contrôler un client suspect à la sortie. 

« Un gérant de supermarché a récemment été réprimandé par des inspecteurs car les caissiers ont gentiment demandé aux clients d’ouvrir spontanément leur sac de courses. Ils ont même menacé d’une amende pouvant aller jusqu’à 25 000 euros. Les panneaux bien connus à la caisse avec la demande amicale d’ouvrir le sac spontanément devraient également disparaître. Cependant, cette question est courante et essentielle pour la prévention du vol à l’étalage. »

L’action récente des inspecteurs a conduit Delhaize à envoyer aux 300 opérateurs indépendants d’AD et Proxy Delhaize une lettre pour les informer de l’interdiction et de l’éventuelle amende exorbitante.