L’approche des fêtes de Noël vous angoisse? Vous souffrez certainement de natalophobie

©Shutterstock

QU’EST-CE QUE «LA NATALOPHOBIE» ?

La phobie de Noël est considérée comme un trouble anxieux. En général, il fait référence à toute l’angoisse, le sentiment de mal-être et la tristesse que l’on peut ressentir à l’approche des fêtes de fin d’année.

Comme tout autre trouble, la natalophobie se cristallise sur une situation, un objet spécifique ou un lieu. Ce peut être par exemple un sapin de Noël, des illuminations, les traditionnels chants, voire le Père Noël en personne.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES ?

Les personnes natalophobes sont susceptibles de ressentir un stress qui, en s’accumulant, donnera lieu à une angoisse, une irritabilité, des troubles digestifs.

POURQUOI A-T-ON PEUT DE FÊTER NOËL ?.

La peur de fêter Noël peut être liée à la solitude, aux difficultés financières, aux conflits familiaux et au souvenir d’un deuil ou de tout autre événement traumatique associé à cette période.

QUELS SONT LES REMÈDES?

Si l’origine du mal-être est identifiée, il faudra relâcher la pression et revoir ses attentes à la baisse. Tout n’est pas maîtrisable et tant pis si la soirée se passe mal.

Il est également préférable de mettre ses rancœurs de côtés et de surveiller sa consommation d’alcool pour éviter tout débordement. Et puis, en ce qui concerne le cadeau de Noël, le meilleur cadeau n’est pas forcément le plus cher.