En Espagne, un premier concert avec des spectateurs testés a été un succès

Un concert-pilote a eu lieu à Barcelone au mois de décembre. 1.047 personnes, âgées de 18 à 59 ans, ont participé à l’étude. 463 d’entre elles ont assisté au concert, dansant, chantant et buvant pendant 2 heures et demie.

Conditions: les participants devaient porter un masque, sauf lors de la consommation d’alcool, mais ils n’étaient pas obligés de respecter la distanciation sociale. La ventilation de la salle a été optimisée, la température de la salle surveillée, et des agents de sécurité étaient chargés d’éviter les files d’attente. Des tests rapides étaient effectués à l’entrée pour vérifier que les fêtards n’étaient pas contaminés.

Le but: vérifier si un concert sans distanciation sociale conduit forcément à de nouvelles infections.

Résultats: une semaine plus tard, tous les participants ont été testés négatifs au coronavirus.

Les organisateurs estiment que ces conclusions peuvent être très utiles pour l’organisation d’événements à l’avenir.

“Ces données nous permettent de conclure qu’il n’y a plus de risque de contagions parmi les personnes qui ont participé à un événement massif si les mesures que nous mettons en œuvre sont suivies”, explique le co-fondateur de l’étude.