Des clients profitent que l’alarme incendie sonne au Pizza Hut pour partir sans payer

Les faits se sont déroulés en Ecosse, au centre commercial Livingston Designer Outlet, dans un restaurant. Alors que l’alarme incendie s’est mise à retentir et que les clients ont été contraints de sortir du restaurant par sécurité, ces derniers ne sont jamais revenus pour payer l’addition.

Le restaurant Hot Flame recevait à ce moment-là à peu près 40 groupes de clients. L’alarme du restaurant Pizza Hut qui se trouvait en face de l’établissement a tout à coup sonné et contraint les clients de sortir.

Selon les informations du Edimbourgh Live, les clients ont reçu l’ordre de sortir du centre commercial jusqu’à ce que le problème soit résolu et qu’ils puissent retourner là où ils se trouvaient. Mais sur les 40 groupes, seuls 19 sont revenus au restaurant pour payer leur consommation, une fois que l’alarme s’était arrêtée. Une perte de revenu considérable pour le restaurant, qui l’a évaluée à 1.000 livres (1167 euros).

Sid Gavan, le directeur du restaurant, a expliqué que pendant qu’il attendait pour rentrer à l’intérieur de son établissement, il a reconnu un client qui montait dans une BMW et qui s’éloignait, comme si de rien n’était. « Ils n’ont pas payé un centime », a-t-il ajouté. « Lorsque nous sommes tous rentrés à l’intérieur, j’ai immédiatement remarqué que, alors que 39 de nos tables étaient pleines avant l’alarme, seules 19 étaient à nouveau occupées. Moins de 50 % ! », déplore Sid Gavan. « Je suis vraiment en colère, pour être très franc. Je ne me comporterais jamais comme ça. Nous avons des clients habituels et des clients qui viennent de temps en temps. Je n’aurais pas pu prédire ceux qui n’ont pas payé. C’était un mélange de familles, de jeunes, de grands-parents, de gens chics, de toutes sortes. Je me suis fait un devoir de parler à ceux qui sont revenus et je les ai remerciés personnellement », conclut-il.

Image d’illustration