Comité de concertation: Voici les décisions !

Un nouveau Comité de concertation, qui réunit fédéral et entités fédérées, s’est tenu ce vendredi de 14h00 à 18h00 au Palais d’Egmont à Bruxelles. Voici les décisions prises:

1ère phase – A partir du 8 mars

  1. Le nombre de contact autorisé à l’extérieur passe de 4 à 10 personnes, avec le port d’un masque, et en respectant les mesures de distanciation sociale.
  2. 50 personnes pourront assister à des funérailles
  3. les photographes pourront à nouveau recevoir des clients.
  4. L’ouverture des saunas privés est également prévue et sera autorisée aux personnes habitant sous le même toit. Par contre, les jacuzzis, les cabines à vapeur et les hammams resteront inaccessibles.
  5. Les activités de plein air organisées pourront réunir 25 enfants de moins de 13 ans en extérieur et 10 en intérieur. Pour les 13-19 ans, elles resteront limitées à 10 personnes en extérieur.
  6. À partir du 15 mars, les activités scolaires extra muros de maximum 1 jour seront à nouveau autorisées dans l’enseignement primaire et secondaire. L’enseignement en présentiel à 100% reprendra également pour les groupes vulnérables dans l’enseignement spécialisé et l’enseignement professionnel à temps partiel.
  7.  À partir du 15 mars, un maximum de 20% d’enseignement en présentiel sera permis dans le supérieur.

2ème phase – A partir du 1er avril.

  1. Le 1er avril, reprise des entraînements sportifs (maximum 10 personnes).
  2. Au 1er avril également, reprise des événements culturels en extérieur (maximum 50 personnes).
  3. Les parcs d’attractions pourront rouvrir le 1er avril.
  4. Le 1er avril, les camps de mouvements de jeunesse seront à nouveau autorisés pour les moins de 19 ans, à condition que le groupe compte au maximum 25 personnes, encadrement non compris. Les participants seront  testés avant le camp et à la fin de celui-ci.
  5. À partir du 19 avril, reprise des cours à 100% en présentiel dans le secondaire.
  6. Reprise des voyages non-essentiels le 19 avril.

3ème phase – A partir du 1er mai

Au mois de mai, si la situation épidémiologique le permet, les activités à l’intérieur pourront reprendre. Cela concerne:

 les contacts sociaux

– l’horeca tant à l’intérieur qu’à l’extérieur

– le shopping et les commerces ambulants

– la culture et l’événementiel

– les animations pour jeunes

– les cultes

– la vie associative

– le sport

– les soins à domicile

– les fêtes foraines

Le télétravail reste obligatoire

La bulle de contact rapproché reste bloquée à une personne.

Un prochain Comité de concertation aura lieu le 26 mars.