Après s’être fait enlever une partie du cerveau, il ne ressent plus aucune peur

Jody Smith, un Américain, souffrait auparavant d’anxiété chronique, de crises de panique et d’une peur obsessionnelle de la mort. Après plusieurs crises qui lui gâchaient la vie, Jody a subi une opération chirurgicale complexe visant à lui retirer toute une partie du cerveau dont son amygdale droite. Désormais, il déclare qu’il ne ressent plus aucune peur.

Depuis l’opération, l’homme de 32 ans affirme ne plus avoir peur de rien. « Quand je dis que je ne ressens plus de “peur”, j’utilise ce mot pour décrire un sentiment très particulier », explique Jody Smith. « Les gens décrivent beaucoup de choses avec le mot “peur”, comme “j’ai peur des filles” ou “j’ai peur de l’échec”, mais moi je parle de la peur que vous ressentiriez face à la mort ou à une blessure grave. C’est cette peur qui a été supprimée. »

Pour les médecins, la disparition de la peur de Jody n’est pas une surprise. Le Dr Sanne van Rooij de l’université Emory a notamment étudié deux patients souffrant de stress post-traumatique en 2020 et les a vus en guérir après une chirurgie au laser sur leurs amygdales. Cette petite partie du cerveau est liée à la détection de stimuli qui pourraient être menaçants pour l’organisme, et donc par extension à l’anxiété et à la peur.

Source : Ulyces / Vice